Footixette et le sport

L’avantage d’être intelligent, c’est qu’on peut toujours faire l’imbécile, alors que l’inverse est impossible.

Comment savoir si un jouer est cher ou bon marché?

Classé dans : sport — 14 août, 2009 @ 9:47

Avez-vous aimé cet article?

Chargement ... Chargement ...
À la suite des achats de Kaka et CR9 par le Real Madrid, et de celui d’Ibra par le Barcelone  un débat qui tourne autour de quand un joueur de football peut se considérer bon marché ou cher, c’est ouvert. 
Les options – avec des teintes de fanatisme, comme dés qu’il s’agit d’un débat de football. Pour certains, Kaka et CR9 sont bon marché parce que, ils sont présent et futur. Le paiement sera amorti, pendant les nombreuses années pendant lesquelles  Kaka et CR9 joueront au Madrid. En suivant cette logique, ceux qui disent que Kaka et CR9 sont un achat à bon prix, affirment que celui d’Ibra par le Barcelone est tout le contraire. Ils disent qu’Ibra est du « vent », et que le vent en football ne compte pas. Au plus, ils affirment, qu’il reste au suédois deux  ou trois saisons au meilleur niveau, ce qui  ne permettrait pas d’amortir – avec des buts,  le paiement effectué par le club culé. D’un autre coté on trouve ceux qui affirment que l’achat d’Ibra par le Barcelone est vraiment une belle affaire, tandis que celui de Kaka et de CR9 par Madrid Réel a supposé un paiement excessif. Ils disent qu’on peut payer plus de 50 millions d’euro pour un joueur avec une valeur contrastée comme le suédois, tandis que débourser plus 140 pour le  portugais et le brésilien c’est un gaspillage inutile, les raisons pour dire cela ?  Je ne sais pas, le cerveau masculin quand il parle de foot est un mystère pour moi, jamais je ne pourrais comprendre comment on peut passer des heures et des heures à philosopher sur ce thème, sur un ton si sérieux et si solennelle que la moindre petite intrusion, fait de vous p ratiquem ent un traitre, un moins que rien, comment peut-on oser dire que des longues conversations sur le foot sont absolument ennuyeuses. Les deux parties, je crois,  ont une partie de raison. En tout cas il est intéressant, ici, de se demander quels ce sont les paramètres par lesquels nous pouvons considérer un achat comme cher ou bon marché. 

D’abord nous devons considérer, nécessairement, la demande sur le joueur. C’est un facteur clef, dans la mesure où on ne peut comparer l’achat-vente d’un joueur que personne ne veut avec un autre que tout le monde veut. Si beaucoup d’équipe sont intéressées, et en outre disposent de beaucoup d’argent, le plus probable est que le prix du joueur augmente au-delà de questions simplement sportives. C’est come si vous vendez une maison, si vous avez 5 personnes désirant l’acheter, il est clair que le prix va augmenter, si personne ne la veut, le prix va diminuer, une logique aussi simple, comme dans la vie normale et courante. Deuxièmement il faut tenir compte les possibles alternatives à l’achat que nous prétendons faire. Ce n’est pas la même chose d’essayer d’incorporer à notre équipe un joueur de profil unique (une méga star par exemple) qu’un autre dont sa place sur le terrain de jeux et son poids dans le vestiaire,   pourrait être occupé, sans différence excessive, par n’importe quel autre joueur. Au moment de négocier, ceci  est fondamental. Si à notre interlocuteur (le vendeur) nous lui montrons que nous avons d’autres alternatives possibles, le plus probable est que s’il veut finir la vente, il acceptera de baisser le prix qu’il demandait au début. C’est un facteur que des équipes avec un marché réduit, provoque un grave problème au moment d’effectuer leurs incorporations. Il s’ensuit que dans la majorité des occasions ces clubs terminent pour leurs incorporations un montant que d’autres clubs ne débourseraient jamais pour le même joueur. En troisième lieu, un autre important facteur, est la situation du joueur en question dans son club d’origine. Ce n’est pas la même chose d’essayer d’incorporer le crack de l’équipe qui vend qu’un joueur qui, pour quelque raison, ne jouit pas du même statu dans son club. Dans le deuxième des cas les négociations se dérouleront sans trop des problèmes. Dans le premier cas l’acheteur  se trouvera avec des réticences qui ne proviennent pas du vendeur, mais de l’environnement du club, quelque chose  qu’il est difficile de combattre. La phrase qui suis est attribuée à Laporta (« Si je vends Ronaldinho ils me virent du pays ») est exemplative à ce sujet. Très important doit être l’argent reçu pour que les supporters le comprennent. 

Un autre important facteur est l’état du marché au moment où nous négocions. Si nous le faisons au début, il n’y aura que des avantages. Le vendeur a du temps pour trouver un substitut au joueur vendu et l’acheteur peut jouer plus avec les temps, à savoir, en annulant la négociation à plusieurs reprises et de cette manière mettre la pression sur le vendeur. Toutefois, si le marché est sur le point d’être fermé, le vendeur présente l’avantage de l’urgence en ce qui concerne l’acheteur. Pour le deuxième, temps  courra contre lui. Une clé intéressante est aussi la connaissance de celui qui négocie des nécessités de celui qui est face à lui. Si l’équipe du vendeur sait, par exemple, que l’acheteur a promis à ses supporters l’achat spécifique de ce joueur et non d’un autre joueur, le plus probable est qu’il joue avec cet atout. Personnellement je trouve une grave erreur que certains présidents promettre des joueurs pour qui ils n’ont même pas commencé les négociations. Connaître les nécessités de  l’autre peut aussi consister à  savoir les carences de l’équipe ou, dans le cas de l’acheteur, de l’état des finances du rival. Par exemple, si le club vendeur a préalablement fait un important paiement pour  un autre joueur, l’acheteur, s’il est intelligent, offrira moins d’argent, connaissant les nécessités du vendeur pour cadrer son budget. Si l’équipe du vendeur traine  une crise économique cela sera pareil. L’acheteur, sachant la nécessité de vendre de l’autre partie, en profitera. Il y a davantage de facteurs. Si le joueur est mis de coté par l’entraineur, par exemple, l’équipe de l’acheteur offrira moins d’argent que s’il sait (ou il croit plutôt) que le joueur continue à compter pour son équipe. D’autre part, si le joueur a affirmé qu’il veut quitter l’équipe, le prix baissera probablement, parce que l’acheteur sait que pour le vendeur ce joueur peut finalement devenir un problème. Un autre sujet intéressant, est celui des clubs qui négocient. S’ils sont des rivaux historiques, le prix de l’achat augmentera toujours. 

La qualité déjà contrastée du joueur, sa possible progression, etcetera, comme nous voyons, sont seulement une partie des considérations qu’il faut faire pour évaluer le prix qui est payé par un joueur. 

En tout cas, je crois que dans une transaction, il  faut toujours la considérer par rapport à la situation du marché au moment où on l’effectue, et par rapport aux  facteurs dont j’ai parlé et plusieurs autres. Il n’est pas non plus licite d’effectuer des jugements a-posteriori. En ce sens, je crois que les achats pour lesquelles on a payé un prix qui peut être considéré excessif par rapport au moment où ils ont été effectués, sont des mauvais achats même si postérieurement le joueur fait des bons matchs dans le club, même si ceci peut être une contradiction qui nous pousse à dire que le prix que le Real Madrid a payé pour Cannavaro n’a pas été excessif, mais bien celui qui déboursé pour Robinho, ou le prix du Barça pour des Hleb, Keita ou autres, des joueurs qui n’apportent rien au club en fait. 

31 commentaires »

1 2
  1. Oneida Orick dit :

    I simply want to mention I am just all new to blogging and actually enjoyed your blog. Probably I’m planning to bookmark your site . You actually have great well written articles. Bless you for sharing your webpage.

  2. dating sites philippines dit :

    I am starting a Virtual assistant business and would like to start building a website that can expand with me. I am on a very limited income so I need to start it for next to no money upfront. Please help..

  3. Raul Disorda dit :

    Hey there! I know this is somewhat off topic but I was wondering which blog platform are you using for this site? I’m getting tired of WordPress because I’ve had problems with hackers and I’m looking at alternatives for another platform. I would be great if you could point me in the direction of a good platform.

  4. Elvis Angione dit :

    Thanks for discussing your ideas. A very important factor is that pupils have a selection between federal government student loan as well as a private student loan where it really is easier to decide on student loan consolidation than with the federal education loan.

  5. Ira Buer dit :

    Hi there would you mind sharing which blog platform you’re using? I’m going to start my own blog in the near future but I’m having a difficult time selecting between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal. The reason I ask is because your design seems different then most blogs and I’m looking for something completely unique. P.S Apologies for getting off-topic but I had to ask!

  6. Janis Adamsonis dit :

    Good article and straight to the point. I am not sure if this is truly the best place to ask but do you people have any ideea where to employ some professional writers? Thanks in advance :)

  7. Gary Bruderer dit :

    whoah this blog is magnificent i like reading your posts. Keep up the good work! You already know, a lot of people are looking around for this information, you could help them greatly.

  8. Carisa Melrose dit :

    I believe that avoiding ready-made foods is a first step so that you can lose weight. They will taste very good, but processed foods possess very little nutritional value, making you eat more just to have enough power to get through the day. If you’re constantly eating these foods, transitioning to grain and other complex carbohydrates will help you have more vitality while consuming less. Good blog post.

  9. Willy Segawa dit :

    I have seen that smart real estate agents all around you are warming up to FSBO Promoting. They are seeing that it’s not just placing a poster in the front place. It’s really in relation to building human relationships with these retailers who later will become customers. So, if you give your time and effort to assisting these dealers go it alone – the « Law involving Reciprocity » kicks in. Thanks for your blog post.

  10. Wesley Flechas dit :

    After examine just a few of the weblog posts in your website now, and I actually like your method of blogging. I bookmarked it to my bookmark website list and shall be checking back soon. Pls take a look at my website online as effectively and let me know what you think.

  11. Asbestos Survey Edinburgh dit :

    Asbestos is the single greatest cause of work-related deaths in the UK. Do you provide health and safety advice and guidance so that those who may be exposed to asbestos at work know what to do to protect themselves and others?

  12. Travis Carrico dit :

    We are a group of volunteers and opening a new scheme in our community. Your website offered us with valuable info to work on. You’ve done an impressive job and our entire community will be thankful to you.

  13. Chantelle Oler dit :

    Some genuinely good info , Gladiolus I noticed this. « Anonymity is the truest expression of altruism. » by Eric Gibson.

  14. Cleta Ballesterous dit :

    Normally I do not read post on blogs, but I would like to say that this write-up very forced me to try and do it! Your writing style has been amazed me. Thanks, very nice article.

  15. never heard of it dit :

    It’s hard to come by experienced people about this subject, but you sound like you know what you’re talking about! Thanks http://nudecelebleaks.com/

  16. kody pocztowe w koszalinie polska dit :

    Only wanna tell that this is extremely helpful, Thanks for taking your time to write this.

  17. Anonyme dit :

    Hi, I check your new stuff on a regular basis. Your story-telling style is awesome, keep up the good work!

  18. Asbestos Survey Edinburgh dit :

    I’ll have a good bet this is asbestos. Wunderlich was a manufacturer of asbestos cement products in the 1950?s 60?s and 70?s. Also the Villaboard trade name was used by Hardies (and still is) but was carried over from asbestos production into cellulose based products. I think I recall Hardies purchasing some of Wunderliches equipment and products when they were wound up in the 70?s. So I suggest your sample is an asbestos based Wunderlich Villaboard.

  19. Trey Bernal dit :

    This is my first time visit at here and i am really happy to read everthing at single place.

  20. Penni Laughner dit :

    I am not sure where you’re getting your information, but good topic. I needs to spend some time learning much more or understanding more. Thanks for wonderful information I was looking for this information for my mission.

1 2

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

les chevaux[IMG]http://i33.... |
LES VERTS D'EUROPE |
Corcy Endurance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vélotaki 2009
| Roger Federer
| nos randos